Les différentes étapes d’une production vidéo réussie

Création d'un site internet
Trouver la bonne aide pour la création d’un site internet
décembre 8, 2023
création site web
Création d’un site web : les erreurs courantes
janvier 10, 2024

Les différentes étapes d’une production vidéo réussie

production audiovisuelle

production audiovisuelle

À première vue, la production vidéo, qu’il s’agisse d’une publicité sur YouTube ou d’un court métrage pour le cinéma, ne comporte qu’une poignée d’étapes : l’écriture du scénario, le tournage et le montage. Mais dans le domaine très concurrentiel des sociétés de production vidéo, ces étapes ne sont que des phases d’un long voyage impliquant des dizaines de personnes et des tonnes de matériel. La destination finale est, bien sûr, la production d’une œuvre audiovisuelle qui captive, divertit et informe. Découvrez les différentes étapes de la production vidéo professionnelle.

Conception et développement

Le rêve de la production vidéo commence par la phase de conception et de développement. C’est là que les personnes derrière la caméra se réunissent pour réfléchir au message qu’elles veulent faire passer. Avant de commencer à trouver des idées, vous devez comprendre l’objectif du travail. Souhaitez-vous transmettre un message, susciter un débat ou simplement divertir le public ? S’il s’agit d’une production commerciale, que cherche-t-on à vendre et à qui ?

Une fois que l’on a répondu à ces questions, c’est le moment d’élaborer le scénario. Là encore, la créativité est essentielle, mais ce sont les réponses aux questions précédentes qui déterminent l’histoire. Le travail du scénariste consiste à détailler tout ce qui sera vu et entendu dans le film, y compris le texte des dialogues, la description des scènes et les actions et émotions des personnages. Une fois le scénario terminé, l’étape suivante est le storyboard (tableau de bord). Ce document contient des dessins et des illustrations qui aident l’équipe à visualiser la scène, le cadrage de la caméra et la façon dont l’histoire sera racontée visuellement.

Grâce à sa longue expérience, NO K.O Production est en mesure de réaliser efficacement cette première phase. D’ailleurs, son équipe possède des compétences diversifiées en motion design, en film institutionnel, en spot radio et également en publicité. Sans oublier la post-production, le jingle et l’identité sonore. On peut la rencontrer dans les bureaux du studio de production audiovisuelle au 42, rue Falque, 13006 Marseille.

La préproduction

Dès que vous avez développé vos idées, défini vos objectifs et créé votre storyboard, vous devez commencer la préproduction. Il s’agit de l’étape qui précède le tournage et la production de contenu proprement dits et qui implique une série de tâches préparatoires importantes afin de garantir que tout se déroule sans heurts et de manière efficace. Les éléments importants de la phase de préproduction sont :

  • Le casting,
  • Le repérage,
  • La planification,
  • Le budget,
  • L’équipement, l’équipe et les répétitions.

Production

La production est le moment où la magie opère. Le réalisateur guide les acteurs, le caméraman saisit les angles nécessaires et l’ingénieur du son enregistre le son. La gestion d’une équipe de professionnels différents — éclairagistes, techniciens du son, maquilleurs — est une tâche difficile. Une direction efficace est essentielle. La gestion des crises est également capitale. Les pépins techniques, les interruptions dues aux conditions météorologiques et les changements soudains de programme sont fréquents. L’agilité et la capacité de l’équipe à résoudre les problèmes sont mises à l’épreuve.

Comme si cela ne suffisait pas, l’équipe doit également être vigilante quant à la gestion du temps. Il s’agit d’éviter le risque de dépasser le budget ou de tomber dans une boucle sans fin de problèmes logistiques. Enfin, il y a la tâche d’enregistrement et de suivi de la continuité. Reconnaître le rythme de progression et les écarts par rapport à la trajectoire prévue et vérifier à plusieurs reprises que la continuité est maintenue entre les scènes est une bonne pratique qui facilite grandement le travail de post-production.

La postproduction

Lors de la postproduction, les séquences filmées sont transformées en un produit final soigné. La première étape est le montage, qui est effectué par un monteur. Le monteur vérifie minutieusement des heures d’images, sélectionne les meilleurs plans et les rassemble pour former une narration cohérente. Il faut tout de même souligner que l’étape du montage ne consiste pas seulement à couper et à relier des séquences entre elles, mais qu’il s’agit d’une compétence qui définit le rythme, l’ambiance et la narration globale de la vidéo.

Après le montage viennent la correction des couleurs et l’étalonnage. La correction des couleurs assure la cohérence des couleurs et de l’éclairage entre les différentes prises, tandis que l’étalonnage donne à la vidéo un aspect et une sensation spécifiques. Par ailleurs, la conception et le mixage du son sont tout aussi importants. À ce stade, les effets sonores et la musique de fond sont ajoutés et le niveau des dialogues est affiné. Le concepteur sonore et le mixeur accordent une attention particulière à tous les détails auditifs, des nuances des sons environnementaux à l’intensité de la musique. Enfin, les effets visuels (VFX) peuvent également faire partie de la postproduction, en particulier pour les projets qui nécessitent des améliorations graphiques et des effets spéciaux.